Cet article date de plus de huit ans.

RER B : un maire de Seine-St-Denis porte plainte contre la SNCF, la RATP et RFF

Le maire communiste du Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis), Didier Mignot, a déposé plainte au nom de sa ville contre la SNCF, la RATP et RFF pour "rupture d'égalité entre les usagers du service public des transports". La raison de sa colère : des perturbations sur le RER B. Des retards et des irrégularités trop fréquentes qui nuisent à l'image de la ville, selon l'édile.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Didier Mignot en a assez des irrégularités de trafic sur la
ligne B du RER à Paris. Horaires aléatoires, suppressions de trains, absence de
fiabilité de la desserte, incidents techniques multiples,...

L'élu du
Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis) a décidé de sortir l'artillerie lourde. Il
porte plainte au nom de sa ville contre la SNCF, la RATP et
RFF (Réseau ferré de France) pour "rupture d'égalité entre
les usagers du service public des transports".

"La ville du Blanc-Mesnil rencontre des difficultés
particulièrement graves liées à sa desserte ferroviaire. Ces difficultés sont
de nature à porter atteinte à son image tant au niveau local que dans
l'ensemble de l'Ile-de-France." (Didier Mignot)

Une amende de 52.000 euros demandée

Le maire du Blanc-Mesnil demande que la SNCF, la RATP et RFF soient
condamnés "solidairement " au "paiement d'un euro symbolique par
habitant de la ville, soit 52.000 euros au titre de son préjudice
d'image
".

"Les usagers blanc-mesnilois sont confrontés à des
difficultés récurrentes qui peuvent entraîner perte de salaire, refus
d'embauche et contribuent à désorganiser, ou compliquer, la vie
familiale
", développe Didier Mignot dans sa plainte. L'élu est allé
recueillir des témoignages d'usagers devant la gare de sa ville.

Le député de Seine-Saint-Denis François Asensi (Front de Gauche) a
réclamé le 20 novembre la mise en place d'une desserte alternative en cas d'interruption
de trafic sur la ligne de RER B, et d'un dédommagement financier systématisé
des usagers en cas de problème.

Une série de graves perturbations sur la ligne
du RER B, dont une interruption totale du trafic de plusieurs heures le 7 novembre
,
avait touché près de 50.000 voyageurs.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.