Prix des carburants : "Bruno Le Maire devrait agir plutôt que de demander un effort à Total", estime Clémence Guetté (LFI)

Publié
Durée de la vidéo : 11 min
Prix des carburants : "Bruno Le Maire devrait agir plutôt que de demander un effort à Total", estime Clémence Guetté (LFI) -
Prix des carburants : "Bruno Le Maire devrait agir plutôt que de demander un effort à Total", estime Clémence Guetté (LFI) Prix des carburants : "Bruno Le Maire devrait agir plutôt que de demander un effort à Total", estime Clémence Guetté (LFI) - (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - T. Sotto
France Télévisions
Clémence Guetté, députée La France insoumise du Val-de-Marne, était l'invitée des "4 Vérités" sur France 2, mercredi 13 septembre.

TotalEnergies a annoncé la prolongation du plafonnement à 1,99 euro par litre du prix de l'essence et du diesel dans ses 3 400 stations françaises, "tant que les prix resteront élevés". "C'est au gouvernement d'agir, parce qu'on pourrait faire mieux que ça", estime Clémence Guetté, invitée des "4 Vérités" sur France 2, mercredi 13 septembre. Pour la députée La France insoumise du Val-de-Marne, Total peut se permettre de bloquer les prix des carburants car le groupe pétrolier a fait "19 milliards d'euros de bénéfices nets mondiaux cette année, c'est le record de tous les records".

Bloquer les prix des "fournitures scolaires"

"Bruno Le Maire devrait agir plutôt que de demander un effort à Total", ajoute Clémence Guetté. La députée souhaite bloquer les prix de l'essence, mais aussi ceux des "produits alimentaires" et des "fournitures scolaires". En cette période de rentrée, "le panier moyen pour les fournitures scolaires est de 233 euros, c'est + 20 %, c'est absolument énorme. Les gens ne peuvent pas absorber ça, surtout quand les salaires ne suivent pas", pointe du doigt l'élue LFI.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.