Hausse des prix : bientôt au tour de l'électricité ?

Après le gaz ou le carburant, l'électricité pourrait coûter 3% plus cher à partir du mois de janvier selon plusieurs sources. Le gouvernement se fait discret et évoque une hausse qui serait mesurée.

France 3

Voici une nouvelle augmentation en vue pour 25 millions de foyers : l'électricité. +2,3% en 2019, +3,3% en 2020 : cette hausse est proposée au gouvernement par l'autorité de régulation de l'énergie. Pour le moment, ni EDF ni l'État, ne confirment cette hausse. Mais elle serait liée à une obligation pour EDF : vendre un quart de sa production à ses concurrents. L'an prochain, EDF n'en aura pas assez pour tout le monde, et donc chaque opérateur augmentera ses prix.

Pas une bonne nouvelle pour le gouvernement


"Même EDF va augmenter ses prix", prophétise Franck Roubanovitch, président de l’Association des grands consommateurs professionnels électricité et gaz. "Pourquoi ? Car la Commission européenne oblige EDF, pour éviter une position dominante, à faire la même chose que ses concurrents." Cette augmentation prévue ne devrait pas arranger les affaires du gouvernement dans cette période de colère contre la diminution du pouvoir d'achat.

Le JT
Les autres sujets du JT
Illustration d\'un compteur électrique, en janvier 2012. 
Illustration d'un compteur électrique, en janvier 2012.  (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)