Carburants : qui pourra bénéficier de la prime de 100 euros annoncée par Elisabeth Borne ?

Les ménages dont le revenu fiscal de référence a été inférieur à 14 700 euros en 2021 seront éligibles.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Une station-service en Vendée, le 15 novembre 2022. (MATHIEU THOMASSET / HANS LUCAS / AFP)

D'une aide généralisée à une prime ciblée. La remise à la pompe sera remplacée début janvier par une indemnité de 100 euros réservée aux plus modestes qui utilisent leur véhicule pour aller travailler, a annoncé la Première ministre, Elisabeth Borne, mercredi 7 décembre. Il s'agira d'une aide versée en une fois, pour toute l'année 2023, et qui sera valable quel que soit le type de véhicule (thermique, hybride rechargeable ou électrique), y compris les deux-roues. Franceinfo vous explique qui seront les travailleurs éligibles à cette aide et comment ils pourront en bénéficier.

Seuls les ménages situés dans "les cinq premiers déciles" de revenus seront concernés, soit un revenu fiscal de référence inférieur à 14 700 euros en 2021. Dans le détail, cela équivaut à moins de 1 314 euros net par mois pour une personne seule, moins de 3 285 euros net par mois pour un couple avec un enfant, moins de 3 285 euros net par mois pour une femme seule avec deux enfants, moins de 3 941 euros net par mois pour un couple avec deux enfants et moins de 5 255 euros net par mois pour un couple avec trois enfants.

Un versement directement sur le compte en banque

Un foyer avec deux adultes utilisant chacun une voiture pour se rendre au travail pourra toucher deux fois cette aide, soit 200 euros. Au total, 10 millions de travailleurs sont concernés, soit "à peu près la moitié des ménages", a précisé la cheffe du gouvernement. Ce coup de pouce, qui coûtera un milliard d'euros à l'Etat, représente "une remise de l'ordre de 10 centimes par litre" à la pompe pour quelqu'un qui parcourt 12 000 kilomètres par an, comme la moyenne des Français, a précisé Elisabeth Borne.

Pour bénéficier de cette indemnité, les Français éligibles devront se rendre sur le site impots.gouv.fr, y entrer leur numéro fiscal et celui de leur plaque d'immatriculation, puis remplir une "déclaration sur l'honneur" attestant qu'ils ont besoin de leur voiture pour aller au travail, a précisé le gouvernement. Ils recevront ensuite ces 100 euros directement sur le compte en banque qu'ils auront renseigné auprès de l'administration fiscale. La démarche sera possible dès "le 16 janvier", pour des premiers versements sous "huit jours", soit le 24 janvier, a assuré le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, sur RMC jeudi.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Prix des carburants

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.