Carburants : après trois mois de baisse, les prix repartent à la hausse

Les prix des carburants sont repartis à la hausse, après trois mois de baisse consécutifs. Une augmentation dont les automobilistes se seraient bien passé à l’arrivée du déconfinement.

France 2

Une facture à la pompe qui repart à la hausse. L'augmentation n’a pas échappé à certains consommateurs. Dans les stations-service, les automobilistes sont résignés. À 1,18 € le litre en moyenne, le prix du gazole a augmenté de 0,03 € ; le sans plomb 95 est à 1,26 € le litre, soit une hausse de 0,05 €. Avec le confinement, les prix avaient pourtant fortement baissé à la pompe, de 0,20 € à 0,30 € le litre. Le prix du baril s’était effondré en même temps que l’activité mondiale.

Des tarifs qui dépendent de la production mondiale

Aujourd’hui, la demande repart, mais la hausse des prix pourrait rester limitée, selon Olivier Gantois, président de l’Union française des industries pétrolières (Ufip). Les pays exportateurs de pétrole, comme l’Arabie saoudite ou la Russie, doivent décider d’ici quelques jours s’ils augmentent leur production. Leur choix aura aussi un impact sur les prix à venir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les prix ont baissé mais ça ne va pas durer (illustration).
Les prix ont baissé mais ça ne va pas durer (illustration). (BENJAMIN CREMEL / AFP)