Carburants : à la frontière allemande, les prix varient en une journée

Il n'est pas rare que les frontaliers aillent faire leur plein de l'autre côté de la frontière. Certaines stations allemandes en profitent pour faire monter leurs prix de quelques centimes aux heures de pointe. 

FRANCE 2

C'est le panneau de toutes les attentions : celui de la station essence à la frontière avec l'Allemagne. Il est scruté par les frontaliers qui passent matin et soir pour aller travailler. Un Français a remarqué un phénomène étrange : les prix changent plusieurs fois par jour. Nous avons fait le test sur 24 heures. À notre arrivée à 10 heures, le diesel est à 1,50 euro. Son prix va augmenter, puis baisser tout au long de la journée pour être au plus haut à 17 heures. Des variations aux heures de pointe, qui peuvent amener à de mauvaises surprises à la caisse.

Une pratique commerciale totalement légale

Mais une enseignante a trouvé la parade. Elle surveille les prix en temps réel sur internet. Plus le trafic est important, plus les prix seraient élevés. Pourquoi de tels écarts de prix ? "C'est l'application pure et simple de l'offre et de la demande", explique Céline Genzwurker-Kastner, directrice juridique. Une pratique commerciale totalement légale. Grâce à ce système, le marché de l'essence allemand serait le marché le plus compétitif d'Europe pour les distributeurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Plusieurs événements appelant à organiser des blocages pour protester contre la hausse des prix du carburant ont été supprimés de Facebook.
Plusieurs événements appelant à organiser des blocages pour protester contre la hausse des prix du carburant ont été supprimés de Facebook. (GREG LOOPING / HANS LUCAS / AFP)