Carburant : 78% des Français soutiennent l'appel au blocage du 17 novembre

Près de 8 Français sur 10 soutiennent l'appel au blocage des routes prévu le 17 novembre prochain. Retour sur le sondage, mais également sur les raisons de cette colère.

FRANCE 3

Selon un sondage publié jeudi 1er novembre au matin, 78% des Français soutiennent l'appel au blocage des routes prévu le 17 novembre prochain. Ces derniers jours, les opérations se sont déjà multipliées, comme à Dole (Jura), où l'on a pu observer des voitures au ralenti par dizaines. Une nouvelle mobilisation contre la hausse du prix de l'essence, et toujours la même colère. "On en a marre qu'on nous prenne pour des vaches à lait", explique un homme.

"Il faut taper du poing sur la table de temps en temps"

À Lille (Nord), vendredi matin, pas encore d'action, mais des gilets jaunes mis en évidence en vue du grand rassemblement national du 17 novembre. "Pas sûr que ça marche, mais il faut taper du poing sur la table de temps en temps", estime un autre homme. Outre une grosse majorité des Français, cette mobilisation est également soutenue par une partie de l'opposition. De son côté, la majorité se défend : l'État n'est pas le seul responsable de cette hausse des prix.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le gilet jaune, signe de ralliement des automobilistes contre la hausse du prix des carburants (illustration). 
Le gilet jaune, signe de ralliement des automobilistes contre la hausse du prix des carburants (illustration).  (LIONEL VADAM / MAXPPP)