Paris : un service de location de scooters suspendu après que des câbles de freins ont été sectionnés

Moins de 1% de la flotte est concernée, selon l'entreprise.

Des scooters électriques Coup à Berlin, le 9 juin 2017.
Des scooters électriques Coup à Berlin, le 9 juin 2017. (OMER MESSINGER / NURPHOTO / AFP)

Les scooters Coup sont à l'arrêt. Vendredi 7 juin, l'entreprise de location a décidé de désactiver temporairement son service à Paris. La raison ? "Lors de nos derniers contrôles, nous avons identifié de rares cas de vandalisme (moins de 1% de notre flotte). Ils affectent le système de freinage de nos eScooters Coup, notamment en sectionnant les câbles de frein", explique l'entreprise dans un mail envoyé aux utilisateurs.

Au total, 2 200 scooters électriques sont mis à l'arrêt pour réaliser des contrôles de sécurité. "Nous coopérons également avec les autorités de police afin de prévenir ces dommages volontaires dans le futur, précise l'entreprise. Si vous voyez quelqu’un manipuler un eScooter Coup, ne touchez pas les freins. Prévenez-nous directement en nous envoyant une photo des dommages."