Paris : deuxième journée sans voiture dans la capitale

C'est, ce dimanche 25 septembre, la deuxième journée sans voiture à Paris. Objectif : modifier les comportements pour sensibiliser à la lutte contre la pollution de l'air.

FRANCE 2

En temps normal, chaque jour ce sont 600 000 voitures par jour qui circulent à Paris. Ce dimanche 25 septembre pour la deuxième fois à Paris, entre 11h et 18h, près de la moitié des rues de la capitale sont fermées à la circulation. "La place de la Concorde est habituellement un des carrefours les plus empruntés par les Parisiens, même le dimanche. Aujourd'hui, les Champs-Élysées sont presque vidés de voitures même si quelques dérogations ont été données aux voitures de secours, aux transports en commun ou aux taxis", explique Lorraine Gublin en direct de la place de la Concorde à Paris.

650km de chaussée fermés

Les piétons ont envahi le macadam parisien. C'est un Paris de carte postale où les grands axes de la capitale sont la propriété de ceux qui veulent marcher. À Paris, à vélo, on efface les autos, mais pas les taxis qui ont le droit de circuler en théorie au ralenti. Un millier de policiers et agents de la ville ont bloqué les artères qui mènent à l'hyper-centre de la capitale. Ceux qui passent par là sont désormais bloqués. Les résidants ont tout de même le droit de gagner leur domicile. Le périmètre interdit à la circulation représente 45% du territoire de la capitale, soit 650km de chaussée fermés pour le plus grand plaisir des Parisiens non motorisés.

Le JT
Les autres sujets du JT