Mobilité : le succès des transports publics

Sur le plateau de France 3, le journaliste David Boéri revient sur les habitudes de mobilité des Français, qui empruntent de plus en plus les transports en commun.

Voir la vidéo
France 3

Une étude révèle l'attachement des Français à leurs transports publics. Les Français empruntent de plus en plus les transports en commun. "Cette étude confirme une hausse de la fréquentation des transports publics dans les agglomérations de plus de 50 000 habitants. En 2018, 70% des personnes interrogées les utilisent régulièrement, c'est 7 points de plus qu'en 2014. Un succès qui s'explique par l'augmentation de l'offre de transports. Les zones desservies ont progressé de 25% en deux ans", indique le journaliste David Boéri sur le plateau du 12/13.

"Le bus reste le premier moyen de transport collectif, il représente 73% des déplacements. C'est très loin devant le tramway (48%), le métro (47%), le RER (25%) ou le TER (20%). C'est logique, car le bus est le moyen de transport le plus facile à déployer. Il ne nécessite pas de gros investissements dans les infrastructures", ajoute-t-il.

13 à 29 fois moins cher qu'une voiture individuelle

Au niveau des coûts, les transports publics restent-ils avantageux pour autant ? "Oui, très clairement. Avec un abonnement, le coût mensuel moyen va de 35 € dans la plupart des régions jusqu'à 75 € en Île-de-France pour un Pass Navigo toutes zones. Pour tous les voyageurs salariés, la moitié de ce budget transport est remboursé par les employeurs. Résultat : utiliser les transports publics revient de 13 à 29 fois moins cher qu'une voiture individuelle. Mais elle reste nécessaire dans de nombreuses zones rurales. En vingt ans, les immatriculations de voitures neuves sont ainsi passées de 1 713 000 à 2 111 000. Avec l'étalement urbain, les Français se déplacent de plus en plus et le développement des transports publics a du mal à suivre ce mouvement", conclut-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'incident s\'est déroulé dans le 17e arrondissement de Paris.
L'incident s'est déroulé dans le 17e arrondissement de Paris. (LOIC VENANCE / AFP)