Cet article date de plus de deux ans.

"Gilets jaunes" : Édouard Philippe n'a pas dit "non" à une conférence sur la transition écologique, selon son entourage

Édouard Philippe n'a pas dit "non" à Laurent Berger et ne rejette pas l'idée d'une conférence sur la transition écologique. Le premier ministre a été mal compris, selon Matignon.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Édouard Philippe, lors de son interview sur France 2 le dimanche 18 novembre 2018. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)

Édouard Philippe n'a pas dit "non" au secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, et à une conférence sur la transition écologique, assure l'entourage du Premier ministre à franceinfo. "Une conférence, ce n'est pas le genre de réponse qu'attendent les 'gilets jaunes', mais cela ne veut pas dire que le Premier ministre en rejette l'idée", explique son entourage. À Matignon, on estime que le Premier ministre a été mal compris.

Lors de son passage au 20 heures de France 2 dimanche 18 novembre, Édouard Philippe déclarait : "Je ne crois pas que les 'gilets jaunes' veulent une grande conférence avec les organisations politiques et syndicales."

"Si l’exécutif persiste à ne pas vouloir faire avec les corps intermédiaires pour trouver des solutions collectives, il va dans le mur", lui avait répondu le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, dans Le Monde daté de mardi 20 novembre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Mobilisation du 17 novembre

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.