La SNCF modifie ses horaires : des perturbations à attendre en 2013

La SNCF modifie dimanche une partie de ses horaires, 10% environ. Des changements habituels l'hiver loin du grand big bang de l'an dernier. Il y aura néanmoins des perturbations en raison des travaux sur les lignes qui se poursuivent.

(Charles Platiau Reuters)

L'an dernier la SNCF avait sorti l'artillerie lourde en termes
de communication. Des campagnes de sensibilisation et d'information avaient été
menées, une médiation confiée à Nicole Notat. Un dispositif inédit justifié par
la poursuite des chantiers de rénovation, l'ouverture de la LGV Rhin-Rhône et
la mise en place du cadencement.

Rien
de tel cette année puisque la SNCF revient à un rythme normal de changement des
horaires. 10% des grilles vont être modifiées. " Il nous faut toutefois
répondre aux demandes des régions et aux nouvelles offres commerciales des
transporteurs"
, précise Alain Quinet, directeur général délégué de RFF.

Plus de 1.000 chantiers
en 2013

Il a par
exemple fallu faire une place aux trains de nuit de la compagnie Thello qui
vont s'élancer à partir de dimanche vers Rome. Libérer aussi des créneaux pour
les TGV low cost entre la région parisienne à Lyon, Marseille et Montpellier.

D'autres
changements d'horaires sont attendus d'ici la fin de l'année 2013 pour
permettre de réaliser d'importants travaux de rénovation. Plus de 1.000 km de voies seront rénovées
l'an prochain et plus de 1.000 chantiers sont au programme, essentiellement
dans l'ouest de la France, en Rhône-Alpes et en Paca. Ainsi, la ligne
Paris-Bordeaux risque d'être perturbée.

Des usagers vigilants

Les conséquences
seront nombreuses pour les usagers avec des décalages ou des aménagements
d'horaires, des allongements de temps de parcours ou le remplacement de
certains trains par des autocars. Les associations d'usagers promettent d'être
vigilantes.

Ainsi l'Avuc, (association des usagers des chemins de fer) recense
sur à l'adresse www.sncfturbulences.org,
les difficultés rencontrées par les usagers et celles qu'ils pourraient
rencontrer à partir de dimanche.