Cet article date de plus de huit ans.

La gare de Brétigny-sur-Orge à nouveau desservie par le RER C dès jeudi

Six jours après la catastrophe ferroviaire survenue à Brétigny-sur-Orge, qui a fait six morts, le trafic des RER C va reprendre dès jeudi dans cette gare de l'Essonne, a annoncé la SNCF, compte tenu de l'avancée des travaux. La reprise sera progressive ; tous les trains pourront à nouveau circuler le 29 juillet au plus tard.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Maxppp)

La gare de Brétigny-sur-Orge (Essonne) rouverte partiellement à la circulation des RER C, bonne nouvelle pour les milliers d'usagers quotidiens de cette portion gérée par la SNCF.

Le groupe ferroviaire l'a annoncé ce mercredi, de manière officielle.

Six jours après la catastrophe ferroviaire survenue au niveau de la gare, et le déraillement d'un train Intercités Paris-Limoges, le dégagement de la voie 5 a nécessité d'importants travaux, et notamment l'usage d'une grue géante arrivée du Nord-Pas-de-Calais.

Reprise progressive

Les opérations de dégagement des wagons accidentés avaient pris fin lundi dernier. Un premier train de voyageurs avait traversé la gare dès le lendemain.

Concernant le RER C, la SNCF précise qu'un train par heure devrait circuler sur les axes Saint-Martin d'Étampes/Paris Austerlitz et Dourdan/Paris Austerlitz, dans les deux sens. Entre Brétigny et Juvisy, deux trains par heure sont annoncés. Mais la SNCF a jugé utile de conseiller "aux voyageurs qui le peuvent de reporter leur déplacement ou d'emprunter d'autres moyens de transport ". Selon le président de la SNCF, Guillaume Pépy, tous les trains circuleront à nouveau au plus tard le 29 juillet.

Le bilan de la catastrophe ferroviaire de vendredi dernier est de six morts. L'hypothèse d'un choc entre les roues du train et une éclisse, une pièce d'acier fixée aux rails, est privilégiée.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Transports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.