Hausses et baisses : les changements du 1er août

Des dispositifs ou de nouveaux tarifs entrent en vigueur ce 1er août. Prix du ticket de métro en Ile-de France, rémunération du plan épargne logement (PEL), tarifs du gaz, encadrement des loyers…

(Le Passe Navigo coûtera désormais 73 euros par mois © CITIZENSIDE / YANN KORBI / CITIZENSIDE.COM / CITIZENSIDE)

Le taux du PEL est abaissé

Une mauvaise nouvelle pour les épargnants, le taux du PEL est abaissé. Il passe de 1,5 à 1%.

Pas de changement pour les Plans Epargne Logement déjà en cours, en revanche ceux qui seront souscrit à partir de ce lundi se verront appliquer cette rémunération abaissée. En revanche ce 1er août, pas de changement pour le livret A. Le gouvernement a décidé de laisser son taux à 0,75%. Cette rémunération sera même maintenue jusqu'en août 2017.

L’électricité baisse

Le ministère de l'Environnement  a annoncé une baisse des tarifs de l'électricité de 0,5% pour les ménages, et de 1,5% pour les artisans. Le ministère annonce que cette baisse des tarifs est la première depuis 10 ans. Dans le même temps, Ségolène Royale a décidé de stabiliser la fiscalité de l'électricité. Autrement dit, le taux de contribution au service public de l'électricité n'augmentera pas en 2017. 

Les tarifs du gaz en hausse de 2 %

Les tarifs réglementés de vente de gaz proposés par Engie vont augmenter en moyenne de 2 % au 1er août 2016 par rapport au barème en vigueur en juillet 2016, Cette augmentation est de 0,7 % pour ceux qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 1,2 % pour ceux qui ont un double usage cuisson et eau chaude et de 2,1 % pour les foyers qui se chauffent au gaz. C’est la deuxième hausse des tarifs réglementés en 10 mois.

Transports en Île de France ça grippe

Les usagers des transports risquent de ne pas apprécier la hausse des tarifs des transports à Paris. Le prix du forfait Navigo passe de 70 à 73€,  le ticket de métro de 1,80 à 1,90€ et le carnet de 10 tickets : de 14,10 à 14,50€.

Loyers de référence à Paris revalorisé

Les loyers de référence à Paris sont revalorisés ce 1er août. Le nouveau barème restera en vigueur jusqu'au 31 juillet 2017. Selon les zones et le type de logement, des loyers maximums ont été arrêtés. La hausse est de 1 à 2% en moyenne. La mesure vise à limiter la hausse des loyers dans la capitale. Elle avait été mise en place il y a un an, le 1er août 2015.

Taxe de séjour étendue

Après Paris et Chamonix, Airbnb étend la collecte à dix-huit villes : Aix-en-Provence, Ajaccio, Annecy, Antibes, Avignon, Biarritz, Bordeaux, Cannes, La Rochelle, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Nantes, Nice, Saint-Malo, Strasbourg, et Toulouse. Ces vingt villes représentent 50% des réservations sur Airbnb en France. Le site a prévu d'étendre la mesure à d'autres villes dès 2017.

Et puis des changements aussi pour les intermittents du spectacle et des Prud’hommes (voir infographie ci-dessous)

(Ce qui change au 1er août)