VIDEO. "Les vraies réformes, elles vont avec les contraintes, les enfants", lance Macron lors d'un débat citoyen

Le chef de l'Etat a longuement échangé, jeudi, lors de sa visite à Bourg-de-Péage (Drôme).

FRANCEINFO

"Je voulais que le système change, comme vous. Mais je l'ai fait par une voie démocratique. J'ai dit : 'Moi, je crois en mes idées, je veux que le système change.' Et donc : un, je veux proposer. Et deux, je vais à l'élection." Emmanuel Macron s'est invité, jeudi 24 janvier, à un débat citoyen à Bourg-de-Péage (Drôme). Il a défendu sa politique et la démarche qui l'a conduit à se présenter à l'élection présidentielle.

>> REPLAY. Grand débat national : regardez l'intégralité de l'échange entre Emmanuel Macron et des citoyens à Bourg-de-Péage

Le chef de l'Etat a ensuite souligné la difficulté, selon lui, à mener des réformes profondes. "Mais changer le système, ce n'est pas simplement dire : 'Je vais pas à l'élection, foutez le système en l'air, et moi, je suis une colère, mais je n'ai pas de trucs à proposer'", a-t-il averti. "Il faut proposer de vraies réformes, mais les vraies réformes, elles vont avec les contraintes, les enfants !", a-t-il ensuite lancé. Et de conclure : "Parce que si derrière on veut ceci, comment on le finance ? C'est pas open bar. Le bar, c'est le nôtre."

"Vous avez raison de vous indigner"

Le président a affirmé partager les griefs des personnes présentes dans la salle, dont des "gilets jaunes". "Vous avez raison de vous indigner contre les injustices du quotidien. Je partage cette indignation. Que le système ne marche pas comme il devrait, je suis 100% d'accord avec vous. Que l'on se doive le respect dans la société, 100% d'accord."

Emmanuel Macron échange avec des Français lors d\'un débat citoyen, à Bourg-de-Péage (Drôme), le 24 janvier 2019.
Emmanuel Macron échange avec des Français lors d'un débat citoyen, à Bourg-de-Péage (Drôme), le 24 janvier 2019. (EMMANUEL FOUDROT / AFP)