Complément d'enquête, France 2

VIDEO. "Je suis un capteur, j'ai du pif" : François Ruffin a reçu "Complément d'enquête" dans sa cuisine à Amiens

"Macron doit partir avant de rendre notre pays fou de rage" : cette déclaration de François Ruffin le 2 décembre a été très commentée. Le député de La France insoumise a reçu "Complément d'enquête" dans la cuisine où il tourne ses vidéos hebdomadaires.

COMPLÉMENT D’ENQUÊTE / FRANCE 2

Le 7 décembre 2018, à la veille de l'"acte IV" de la mobilisation des "gilets jaunes", François Ruffin, le réalisateur de Merci patron ! devenu député (La France insoumise) de la Somme, avait reçu une équipe de "Complément d'enquête" dans sa cuisine. C'est là qu'il tourne ses "Bulletins de Ruffin" aux 40 000 abonnés. Un choix de mise en scène ? "J'ai fait un film, donc oui, je fais de la mise en scène, c'est évident... mais là, le choix de la cuisine, ç'a plutôt été par défaut."

François Ruffin vit à Amiens, où il loue depuis quinze ans une maison dans un quartier populaire. Le député l'avait promis pendant sa campagne : il se verse chaque mois l'équivalent d'un smic, 1 188 euros net, et donne le reste de son indemnité à des associations.

"J'écoute, je regarde, je sens les choses, et j'essaye de les transmettre avec force"

Le député se veut le porte-parole des "vrais gens" : "Moi, je pense que je suis un capteur, j'ai du pif. J'écoute, je regarde, je sens les choses, et j'essaye ensuite de les transmettre avec force."

L'une des choses, ou plutôt des demandes, qu'il a transmises récemment avec force, c'est celle de la démission du président Macron. Avec ses tribunes à l'Assemblée et ses interventions dans les médias, il n'a cessé, dit-il pour couper court aux polémiques, "de faire [son] conseiller pour déminer ça. Il s'est enlisé dans cette crise." Avant d'ajouter : "Je ne suis pas un visiteur du soir d'Emmanuel Macron, il préfère en avoir d'autres ! Mais justement, c'est tout son problème : il a toute l'oligarchie, tout le CAC 40 qui sont ses visiteurs du soir. Il est aujourd'hui le président des financiers, il n'est pas le président des Français. Eh bien, il faut qu'il devienne le président des Français."

Extrait de "Ruffin, l'élu sans culotte", un reportage diffusé dans "Complément d'enquête" le 13 décembre 2018.
.

 \"Je suis un capteur, j\'ai du pif\" : François Ruffin a reçu \"Complément d\'enquête\" dans sa cuisine à Amiens
 "Je suis un capteur, j'ai du pif" : François Ruffin a reçu "Complément d'enquête" dans sa cuisine à Amiens (COMPLÉMENT D'ENQUÊTE/FRANCE 2)