Cet article date de plus de deux ans.

Vidéo "Gilets jaunes" : Marine Le Pen estime qu'une dissolution de l'Assemblée est "la seule solution"

"A part mettre la proportionnelle et recréer des élections législatives (...), je ne vois pas comment on peut régler la situation", a expliqué la patronne du Rassemblement national.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Marine Le Pen à l'Assemblée nationale, à Paris, le 27 novembre 2018. (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)

"Ce n'est pas que je la demande, c'est que je pense que c'est la seule solution." La présidente du Rassemblement national, Marine Le Pen, a estimé, mercredi 28 novembre sur CNews, qu'une dissolution de l'Assemblée nationale était "la seule solution" pour sortir de la crise des "gilets jaunes".

"Il y a quatre ou cinq jours, je pensais que le gouvernement pouvait, par un comportement approprié, régler la situation, a-t-elle développé. Aujourd'hui, à part mettre la proportionnelle et recréer des élections législatives, pour qu'on reparle des choix de société des Français et des problématiques qui sont les leurs au quotidien, je ne vois pas comment on peut régler la situation."

Marine Le Pen a revanche jugé "un peu à côté du sujet" la proposition du président des Républicains, Laurent Wauquiez, d'organiser un référendum sur la politique fiscale écologique d'Emmanuel Macron.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.