Cet article date de plus de deux ans.

Vidéo "Gilets jaunes" : des images montrent le face-à-face entre la police et le député LFI "matraqué" à Bordeaux

Loïc Prud'homme réclame, lundi, la démission du préfet de la Gironde.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Capture d'écran d'une vidéo de l'altercation entre le député Loïc Prud'homme et des policiers, le 2 mars 2019, à Bordeaux (Gironde). (MACADAM PRESS)

"La contestation sociale ne se règle pas à coup de matraque téléscopique." Le député "insoumis" de Gironde Loïc Prud'homme a relayé, lundi 4 mars, une vidéo montrant son altercation avec des policiers, samedi, à la fin d'une manifestation des "gilets jaunes" à Bordeaux. Les images, tournées par Macadam Press, ont été relayées par une journaliste de l'agence sur Twitter. Elles sont disponibles en meilleure qualité sur le compte Facebook de Macadam Press.

On y voit des policiers repousser l'élu en gilet jaune, qui dit avoir été "matraqué". Si les images ne permettent pas de confirmer ses affirmations, on aperçoit bien un membre des forces de l'ordre lever un objet ressemblant à une matraque et le baisser en direction du manifestant.

"Le préfet doit être relevé de ses fonctions"

"Maintenant, le préfet doit être relevé de ses fonctions", réclame Loïc Prud'homme, qui accuse le représentant de l'Etat d'être le "responsable de la situation particulière à Bordeaux". Le député a par ailleurs publié une photo montrant, selon lui, qu'il avait sa carte d'élu en main.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers "Gilets jaunes"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.