VIDEO. Crise des "gilets jaunes" : "Je marche sur la glace", confie Emmanuel Macron

Le chef de l'Etat s'est adressé aux journalistes en marge de sa visite officielle en Egypte.

FRANCE 2

Un président combatif. C'est le visage qu'a voulu montrer Emmanuel Macron aux journalistes qui l'accompagnaient, dimanche 27 janvier, pour sa visite officielle en Egypte. Alors que les relations avec les médias s'étaient distendues ces derniers mois, le chef de l'Etat a décidé de s'adresser aux journalistes présents avec lui pour évoquer la crise des "gilets jaunes".

Emmanuel Macron a dit comprendre "le ressentiment des Français" et même parfois le partager. "Ressentiment, c'est le mot qu'il emploie", précise Nathalie Saint-Cricq, cheffe du service politique de France Télévisions, présente sur place. L'occasion pour le président d'esquisser un petit mea culpa, admettant s'être peut-être trop adressé aux entreprises et insufisamment à la classe moyenne pendant la première année de son quinquennat.

"J'ai métabolisé cette crise", a-t-il expliqué, assurant avoir ressenti la colère des Français. "Je n’ai jamais imaginé que je vivrais un mandat heureux et calme. Et je suis un enfant de cette colère", a-t-il poursuivi. S'il se dit plutôt satisfait par les débuts du grand débat national, le chef de l'Etat se tient sur ses gardes. Lorsqu'on lui demande de résumer le climat actuel Emmanuel Macron confie : "Je marche sur la glace." A la reconquête, mais non sans inquiétudes.

Emmanuel Macron visite le temple d\'Abou Simbel, dans le sud de l\'Egypte, le 27 janvier 2019.
Emmanuel Macron visite le temple d'Abou Simbel, dans le sud de l'Egypte, le 27 janvier 2019. (LUDOVIC MARIN / AFP)