VIDEO. Avant d’être délogés de leur rond-point, des "gilets jaunes" valsent sur un air de Piaf

Les "gilets jaunes" du rond-point de Margencel, en Haute-Savoie, ont été évacués mercredi matin du rond-point qu’ils occupent depuis le 18 novembre. Certains ont dansé sur l'air de "La Foule" d'Edith Piaf.

franceinfo

"Emportés par la foule qui nous traîne, nous entraîne, nous éloigne l'un de l'autre...": l'aube n'avait pas encore pointé mercredi 19 décembre que s'annonçait l'évacuation des "gilets jaunes" du rond-point de Margencel, en Haute-Savoie, par les forces de l'ordre, selon nos confrères de France Bleu Pays de SavoieEt c'est sur La Foule d'Edith Piaf que les manifestants ont entendu clore l'occupation du lieu, investi depuis un mois. Tandis que flambaient les palettes sur le bitume de la RD 1005, sous l'œil des gendarmes immobiles, certains "gilets jaunes" ont entamé quelques pas de danse. Ici une valse, là trois pas timides.

Les engins du conseil départemental ont ensuite déblayé les cabanons construits depuis un mois. Peu après 6 heures, la circulation a été interrompue par les forces de l'ordre sur ce carrefour de la 1005, entre Thonon-les-Bains et Genève. Les quelque quarante gilets jaunes présents ont indiqué leur intention d'aller s'installer à Sciez, quelques kilomètres plus loin.

Les évacuations vont se poursuivre

Lundi, le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, avait prévenu que les évacuations de ronds-points et d'axes routiers se poursuivraient, mettant en avant les "huit morts" survenus depuis le début du mouvement. Les évacuations, devraient se faire "au cas par cas" et "à l'appréciation des préfets".

Des \"gilets jaunes\" dansent avant leur expulsion par la gendarmerie, à Margencel, en Haute-Savoie.
Des "gilets jaunes" dansent avant leur expulsion par la gendarmerie, à Margencel, en Haute-Savoie. (RICHARD VIVION / FRANCE-BLEU PAYS DE SAVOIE)