Rassemblements à Nantes : un dispositif d'envergure, mais opaque, pour garantir la sécurité

À Nantes (Loire-Atlantique), plusieurs rassemblements prévus samedi 14 septembre inquiètent les autorités. Un important dispositif de sécurité a été mis en place.

FRANCE 2

La journée pourrait prendre une mauvaise tournure. Samedi 14 septembre à Nantes (Loire-Atlantique), plusieurs appels à manifester ont été lancés et les forces de l'ordre craignent des débordements. "Un dispositif d'envergure a été mis en place, mais on ne sait pas combien de policiers et de gendarmes sont mobilisés aujourd'hui. C'est une stratégie des autorités, car selon elles, c'est le meilleur moyen de garantir l'efficacité du dispositif", rapporte le journaliste Ambroise Ducher depuis Nantes.

42 personnes interpellées en août dernier

Les forces de l'ordre ont déjà entamé des fouilles sur des passants dans la matinée ; il est interdit de transporter des engins explosifs ou des objets pouvant être utilisés comme des armes. 1 700 personnes avaient participé au dernier rassemblement de ce type le 3 août dernier. "42 individus avaient été interpellés", conclut Ambroise Ducher.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers à Nantes (Loire-Atlantique), le 19 avril 2019.
Des policiers à Nantes (Loire-Atlantique), le 19 avril 2019. (ESTELLE RUIZ / NURPHOTO / AFP)