Paris : le centre commercial Italie 2 occupé par des militants écologistes

Les centaines de militants écologistes, qui occupaient le centre commercial parisien Italie 2 depuis samedi 5 octobre, ont fini par lever le camp dimanche matin. Une action longue de 17 heures pour dénoncer la société de consommation. Le groupe Extinction Rebellion prône la désobéissance civile non violente.

France 2

Une partie du centre commercial Italie 2, dans le 13e arrondissement de Paris, est encore fermé dimanche 6 octobre à midi, suite aux incidents de la veille. Ici et là, on distingue des traces du face-à-face tendu entre les forces de l'ordre et des militants écologistes. À 22 heures, samedi, les occupants refusent de quitter les lieux. Ils bloquent les accès du centre. Plusieurs groupes se barricadent un peu partout sans que les brigades d'intervention parviennent à les déloger. Finalement, ils quitteront les lieux vers 4 heures du matin.

"Gilets jaunes" et écologistes se soutiennent

Ils occupaient le centre depuis samedi matin, chantant des slogans anticapitalistes. Nombre d'entre eux appartiennent au groupe Extinction Rebellion (abrégé XR), un jeune mouvement de désobéissance civile qui veut forcer les gouvernements à déclarer l'urgence climatique. À leurs côtés, d'autres collectifs pour l'environnement et des "gilets jaunes". "On porte pas le maillot, mais le combat est le même, l'objectif est le même", explique Jérôme Rodrigues, figure des "gilets jaunes", présent à la manifestation. Cette occupation sonne le coup d'envoi d'une semaine d'action de ce mouvement, en France et dans le monde.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans le centre commercial Italie 2, à Paris, le 5 octobre 2019.
Dans le centre commercial Italie 2, à Paris, le 5 octobre 2019. (JACQUES DEMARTHON / AFP)