Mobilisation des "gilets jaunes" : certains commerces décident de rester ouverts

Pour cette cinquième journée de mobilisation des "gilets jaunes", les commerçants sont sur leur garde. Selon la fédération qui les représente, le manque à gagner s'élèverait à 2 milliards d'euros.

France 2

À dix jours de Noël, beaucoup de commerçants ont décidé de rester ouverts malgré cette nouvelle journée de mobilisation des "gilets jaunes". L'enjeu économique est crucial. Sur la place de la République (Paris), de nombreux rideaux sont baissés et des commerces, barricadés. La semaine dernière, les casseurs ont saccagé plusieurs boutiques. Pourtant, samedi 15 décembre au matin, certains ont décidé d'ouvrir leurs grilles. "Il faut couvrir les charges, on a besoin de travailler", explique un commerçant.

Les grands magasins resteront ouverts

Près de la place, un restaurateur a décidé de rester ouvert, mais se prépare à fermer au moindre débordement. "On était ouvert la semaine dernière jusqu'à 18 heures, jusqu'à ce que les heurts éclatent. On fera de même aujourd'hui. On a réduit notre terrasse. On va croiser les doigts pour que ça se passe bien toute la journée", explique-t-il. Un peu plus loin, "gilets jaunes" et touristes peuvent admirer les vitrines de Noël des grands magasins. Fermés la semaine dernière, ils sont aujourd'hui ouverts.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'arbre de Noël installé le 31 octobre 2012 au centre du Grand magasin parisien Les Galleries Lafayette
L'arbre de Noël installé le 31 octobre 2012 au centre du Grand magasin parisien Les Galleries Lafayette (BERTRAND GUAY / AFP)