Les "gilets jaunes" restent mobilisés à Bordeaux

La semaine dernière, la fin de la journée fut émaillée par de nombreuses séquences de violence, notamment à Bordeaux (Gironde). Qu'en est-il pour cette cinquième journée de mobilisation, samedi 15 décembre ?

Voir la vidéo
FRANCE 2

On se souvient des images de violences de samedi 8 décembre, dans le centre-ville de Bordeaux (Gironde). Une semaine plus tard, lors de cette cinquième journée de mobilisation des "gilets jaunes", "la préfecture fait état de 27 interpellations, quatre policiers blessés légèrement, mais pas de casse matérielle majeure", explique le journaliste David Basier, en direct de Bordeaux. "Si la mobilisation est en baisse en France, les manifestants ici étaient 4 500, c'est au moins autant que samedi dernier", précise-t-il.

La ville la plus mobilisée de France

Certains manifestants se sont affrontés avec les policiers pendant plus d'une heure, sur la place de la mairie de Bordeaux, comme le rapporte David Basier. "Les policiers ont répliqué avec des canons à eau face à des jets de pierre, de bouteilles de verre mais aussi de feux d'artifice. À l'heure actuelle, on me signale quelques affrontements, ils sont qualifiés de 'mineurs', qui auraient lieu dans certaines rues de la ville. Beaucoup de 'gilets jaunes' se sont écartés en masse du lieu des affrontements pour continuer à manifester pacifiquement. Ce soir, Bordeaux est la ville la plus mobilisée de France, mais aussi une ville où il y a eu beaucoup moins de violences que samedi dernier", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des gaz lacrymogènes lancés sur des \"gilets jaunes\", le 15 décembre 20118 à Bordeaux.
Des gaz lacrymogènes lancés sur des "gilets jaunes", le 15 décembre 20118 à Bordeaux. (GEORGES GOBET / AFP)