Laurent Nuñez : "Il n’y a aucune fébrilité de la part du gouvernement"

Laurent Nuñez, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Intérieur, est l’invité des "4 Vérités" de France 2, vendredi 15 novembre.

FRANCE 2

Interrogé par Guillaume Daret sur les manifestations qui se dérouleront durant le weekend du 16 novembre pour l’anniversaire du mouvement des "Gilets jaunes", Laurent Nuñez, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Intérieur, indique que "nous sommes toujours très sereins face à ce genre d’évènement". "Nous aurons un dispositif policier pour encadrer ces manifestations qui sont parfois déclarées, c'est le cas à Paris pour samedi 16 novembre et dimanche 17 novembre. Nous serons là pour [...] intervenir s'il devait y avoir des dégradations ou des violences", indique Laurent Nuñez.

Action contre l'islam politique

Face à la colère sociale qui s'exprime dans le pays via les personnels des hôpitaux, les étudiants, les salariés de la SNCF et de la RATP, le secrétaire d'État martèle "qu'il n'y a aucune fébrilité de la part du gouvernement, il y a beaucoup de sérénité". Enfin, sur le sujet des listes communautaires et de la lutte contre l'islam politique, Laurent Nuñez indique que les pouvoirs publics ont fait fermer environ 130 débits de boissons, 12 lieux de culte, quatre écoles hors contrat et neuf associations ou établissements culturels dans une quinzaine de quartiers.

Le secrétaire d\'Etat à l\'Intérieur, Laurent Nunez, le 9 janvier 2019 à l\'Elysée.
Le secrétaire d'Etat à l'Intérieur, Laurent Nunez, le 9 janvier 2019 à l'Elysée. (LUDOVIC MARIN / AFP)