Haute-Vienne : Édouard Philippe à l'épreuve du terrain

Vendredi 21 décembre, Édouard Philippe s'est rendu dans la région de Limoges en Haute-Vienne, à la rencontre des maires ruraux et des "gilets jaunes".

FRANCE 3

L'image est symbolique. Durant plus d'une heure, le Premier ministre a écouté des "gilets jaunes". L'ambiance est restée tendue à la sortie sur fond de Marseillaise. Édouard Philippe n'était pas retourné en province depuis le début du mouvement. À Saint-Yrieix-la-Perche en Haute-Vienne près de Limoges, le Premier ministre n'a pas échappé au flot d'interrogations au cours de la visite d'une coopérative de fruits et légumes, du pouvoir d'achat à l'impôt sur la fortune.

 Des incertitudes persistent sur le débat

Venu faire de la pédagogie sur le terrain, Édouard Philippe a annoncé que des groupes de citoyens seront tirés au sort pour participer au débat national. L'objectif : que des Français peu habitués au débat public puissent donner leur avis. L'annonce a plutôt été bien accueillie, mais n'enlève pas toutes les incertitudes sur les retombées concrètes de ce débat. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Edouard Philippe, Premier ministre, arrive à Matignon, à Paris, le 14 décembre 2018.
Edouard Philippe, Premier ministre, arrive à Matignon, à Paris, le 14 décembre 2018. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)