Grand débat national : Macron se prépare à un nouveau marathon à Souillac

Le chef de l'État sera confronté aux maires de la région Occitanie à Souillac (Lot), vendredi 18 janvier, et devrait y passer plusieurs heures, à l'instar de ce qu'il avait fait dans l'Eure.

Après Grand Bourgtheroulde (Eure), Emmanuel Macron se rend à Souillac (Lot) vendredi 18 janvier, afin de rencontrer les maires de la région dans le cadre du grand débat national. Mais doit-on s'attendre au même format, qui avait duré sept heures ? "Même format, même type d'exercice. Emmanuel Macron va se retrouver face à près de 700 maires venus de toute la région Occitanie. Et on devrait retrouver dans les débats, dans les échanges, ces mêmes thématiques : la question de la ruralité, de la désertification de ces territoires", explique Guillaume Daret en Duplex depuis Souillac.

Emmanuel Macron a aimé ce moment

Il sera aussi question "de justice sociale. Mais aussi la place des services publics dans un département comme le Lot". "Est-ce que ça va durer aussi longtemps que mardi ? L'Élysée ne l'exclut pas. Emmanuel Macron a aimé ce moment, me confait l'une de ses conseillères", relaie le journaliste. L'entourage sait que ce sera long et que le débat durera au moins deux mois.

Le JT
Les autres sujets du JT
Trois jours après son grand oral à Grand Bourgtheroulde, dans l\'Eure (ci-contre), Emanuel Macron se rend vendredi 18 janvier à Souillac, dans le Lot, pour ce deuxième acte du grand débat national.
Trois jours après son grand oral à Grand Bourgtheroulde, dans l'Eure (ci-contre), Emanuel Macron se rend vendredi 18 janvier à Souillac, dans le Lot, pour ce deuxième acte du grand débat national. (LUDOVIC MARIN / AFP)