Grand débat : Edouard Philippe à son tour à une réunion publique

Après Emmanuel Macron, c'était au tour du Premier ministre Édouard Philippe de s'inviter à une réunion dans le cadre du grand débat national, à Sartrouville (Yvelines). Antoine Jégat fait le point sur place.

France 3

"Le Premier ministre est arrivé ici à 21h à Sartrouville (Yvelines), dans une petite salle où la température est très vite montée. Des tensions pas dirigées contre le Premier ministre, plutôt bien accueilli et même plusieurs fois applaudi, mais palpables entre les participants eux-mêmes, visiblement en désaccord sur beaucoup de sujets", explique Antoine Jégat en duplex de Sartrouville. "Il semble que le Premier ministre soit venu pour occuper le terrain, alors que jusqu'ici c'était le président qui était allé à la rencontre des Français dans le grand débat national."

Pour Edouard Philippe, "c'est très français"

"Edouard Philippe ne se livre pas au même exercice qu'Emmanuel Macron, il l'a dit clairement. Il ne va pas répondre à toutes les questions. Il est surtout ici pour écouter et défendre la politique du gouvernement", ajoute le journaliste de France 3. "On a un débat, on a des prises de parole et c'est très français. C'est passionné, parfois ça chauffe un peu, mais c'est normal, on est comme ça", a notamment déclaré le Premier ministre devant une assemblée de citoyens présents à cette réunion publique dans le cadre du grand débat national.

Le JT
Les autres sujets du JT
Edouard Philippe, le 23 janvier 2019, à Paris. 
Edouard Philippe, le 23 janvier 2019, à Paris.  (LUDOVIC MARIN / AFP)