"Gilets jaunes" : une manifestation pour les blessés à Paris

À Paris, les "gilets jaunes" se sont mobilisés samedi 2 février contre les violences policières.

France 2

C’est une marche de solidarité en hommage aux "gilets jaunes" blessés. Bandeau sur l'œil, certains ont défilé grimés samedi 2 février contre l'utilisation de lanceurs de balles de défense. Selon eux, de nombreux manifestants ont été victimes de violences policières depuis le début du mouvement en novembre dernier. Éric Drouet et Jérôme Rodrigues faisaient partie du cortège. Ce dernier est devenu une figure emblématique des "gilets jaunes" après sa blessure à l'œil filmée en direct. Autre symbole du mouvement, Antonio Barbetta s'est rendu à sa première manifestation depuis sa blessure en novembre dernier.

Les LBD au cœur des revendications

Malgré le refus du Conseil d'État, ces "gilets jaunes" demandent l'interdiction des lanceurs de balles de défense (LBD) dans les manifestations. En fin de manifestation samedi 2 février, des heurts entre forces de l'ordre et casseurs ont éclaté place de la République à Paris. Depuis le début du mouvement, 2 000 blessés ont été recensés chez les manifestants contre 1 200 chez les forces de l'ordre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un manifestant blessé pose devant les forces de l\'ordre, le 2 février 2019 à Toulouse (Haute-Garonne).
Un manifestant blessé pose devant les forces de l'ordre, le 2 février 2019 à Toulouse (Haute-Garonne). (PASCAL PAVANI / AFP)