"Gilets jaunes" : un restaurateur à la rescousse d'un policier

Samedi 16 mars sur les Champs-Élysées (Paris), un valeureux restaurateur est venu en aide à un policier au sol, lynché. Une équipe de France 3 a recueilli son témoignage.

France 3

Samedi 16 mars, en marge de l'acte 18 des "gilets jaunes", alors que des scènes de guérilla se déroulent sur les Champs-Élysées (Paris), un restaurateur de Seine-et-Marne, Adel, décide d'aller voir de ses propres yeux ce qu'il se passe. Quand il arrive sur place, un policier est à terre, violenté par des manifestants. Sur une vidéo amateur, on y voit le restaurateur lui porter secours. "Ça va tellement vite, on n'a pas le temps de penser. (...) Je me suis mis sur lui pour le protéger. On voit très bien sur la vidéo que tout le monde voulait y aller de son coup de pied. Moi, j'avais peur qu'ils lui écrasent la tête", raconte le trentenaire.

Le sentiment du devoir accompli

Adel l'aide ensuite à se relever. Apparemment il n'est pas blessé puisque le fonctionnaire est ensuite reparti sur une opération de maintien de l'ordre. Le restaurateur apparait comme sonné devant tant de violences. Il décide alors de repartir avec le sentiment du devoir accompli. Le jeune trentenaire aimerait aujourd'hui avoir des nouvelles du policier, lui qui rêvait plus jeune de porter l'uniforme.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des \"gilets jaunes\" manifestent à Nice (Alpes-Maritimes), le 15 décembre 2018.
Des "gilets jaunes" manifestent à Nice (Alpes-Maritimes), le 15 décembre 2018. (YANN COATSALIOU / AFP)