"Gilets jaunes" : un appel à bloquer les frontières

Alors que les appels à manifester sont moins suivis, certains "gilets jaunes" sont prêts pour un "acte 6" samedi 22 décembre.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Y aura-t-il beaucoup de "gilets jaunes" rassemblés samedi 22 décembre ? Sur un rond-point de Haute-Savoie, la mobilisation est maximale. Les manifestants se disent plus déterminés que jamais, malgré les tentatives des forces de l'ordre pour les déloger. Une nouvelle cible est désignée pour cet "acte 6" : les frontières. Les "gilets jaunes" préparent notamment des blocages près de Menton dans les Alpes-Maritimes, à la frontière italienne. Même projet aux frontières espagnole et belge.

Le château de Versailles fermé

Dans les Yvelines, à Versailles, un autre rassemblement est programmé. Sur une page Facebook, 1 500 "gilets jaunes" déclarent y participer et 8 100 sont "intéressés". Pour ne prendre aucun risque, les autorités ont décidé de fermer exceptionnellement le château de Versailles. Difficile de jauger l'ampleur de la manifestation samedi 22 décembre. Selon le ministère de l'Intérieur, 3 680 personnes étaient toujours mobilisées sur les 200 ronds-points encore occupés jeudi 20 décembre. Au moins six stations de métro seront fermées dans le secteur des Champs-Élysées à Paris.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des \"gilets jaunes\" lors d\'une manifestation sur le Vieux-Port, à Marseille, le 1er décembre 2018.
Des "gilets jaunes" lors d'une manifestation sur le Vieux-Port, à Marseille, le 1er décembre 2018. (GERARD JULIEN / AFP)