"Gilets jaunes" : seizième samedi de mobilisation dans l'Hexagone

Pour ce seizième samedi de mobilisation, 39 300 personnes sont descendues dans les rues, dont 4 000 à Paris selon les chiffres du ministère de l'Intérieur.

FRANCE 3

Plusieurs cortèges se sont organisés à Paris entre les Champs-Élysées et la place Denfert-Rochereau. Un défilé très encadré par les forces de l'ordre samedi 2 mars. Les "gilets jaunes" étaient moins nombreux pour cette seizième mobilisation, mais pour l'un des leaders du mouvement, Maxime Nicolle, ce sont les deux prochains samedis qui compteront, à l'issue du grand débat national. Autour de 18 heures, la situation était plus tendue autour de la place de l'Étoile, plusieurs interpellations ont eu lieu et un homme a été blessé au visage.

Mobilisation à Lyon et à Bordeaux

En Gironde à Bordeaux, motards en colère, étudiants et "gilets jaunes" manifestaient ensemble. Globalement, tout s'est déroulé dans le calme, mais la gare de Bordeaux Saint-Jean a été envahie pendant quelques minutes. À Lyon (Rhône), les manifestants étaient habillés en noir sous leurs gilets. Quelques incidents sont survenus place Bellecour, au moment de la dispersion de la manifestation. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un gilet jaune recouvre la statue de la Liberté, le 2 mars 2019, à Colmar (Haut-Rhin).
Un gilet jaune recouvre la statue de la Liberté, le 2 mars 2019, à Colmar (Haut-Rhin). (SEBASTIEN BOZON / AFP)