"Gilets jaunes" : quel bilan pour l'acte XIX ?

Samedi 23 mars, les "gilets jaunes" étaient mobilisés pour un XIXe acte. Petit de tour de France des manifestations...

FRANCE 3

Pour le 19e samedi consécutif, les "gilets jaunes" étaient à nouveau mobilisés dans les rues, que ce soit à Paris ou en province. À Montpellier (Hérault), la place de la Comédie a été noyée, un court instant, sous les gaz lacrymogènes ce 23 mars. Des manifestants cagoulés ont réussi à infiltrer le cortège, mais rapidement, les forces de l'ordre sont parvenues à reprendre le contrôle. Cette nouvelle journée de mobilisation s'est sur place globalement bien passée. Plusieurs milliers de "gilets jaunes" ont défilé dans les rues de la ville, la manifestation n'était ici pas interdite.

Les Champs-Élysées désertés

À Nice (Alpes-Maritimes), des manifestants ont pour leur part bravé l'interdiction de se rassembler sur la place Garibaldi. Ils ont rapidement été encerclés par les forces de l'ordre, ce qui en a agacé plus d'un. Pour les déloger, les CRS ont dû charger. Une femme a été bousculée et grièvement blessée à la tête. Elle a été prise en charge par les pompiers. Une ambiance qui contraste avec celle bon enfant du rassemblement organisé à Tourcoing (Nord), près de Lille. Enfin, à Paris, les "gilets jaunes" ont dû adapter leur parcours pour éviter les interdictions. Interdits à la manifestation, les Champs-Élysées étaient pour leur part bien déserts. La tension s'est toutefois tendue à Paris dans la soirée. Quelques heurts ont éclaté.

Le JT
Les autres sujets du JT
La manifestation des \"gilets jaunes\" devant la basilique du Sacré Coeur à Paris, le 23 mars 2019. 
La manifestation des "gilets jaunes" devant la basilique du Sacré Coeur à Paris, le 23 mars 2019.  (MICHEL STOUPAK / NURPHOTO / AFP)