Gilets jaunes : que reste-t-il du mouvement, trois ans après ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Article rédigé par
J-B. Marteau, France 3 Régions, B. Vidal - France 3
France Télévisions

Il y a trois ans, la hausse des prix des carburants avait déclenché une colère que personne n'avait vu venir. Les gilets jaunes ont occupé les ronds-points pendant des mois. Aujourd'hui, ils sont rares à se mobiliser encore. Que reste-t-il de cette révolte en 2021 ? 

Trois ans après le début du mouvement des gilets jaunes, seuls restent quelques irréductibles sur les ronds-points. Où en est ce mouvement, qui avait rassemblé des centaines de milliers de personnes ? Millau (Aveyron) est l'un des lieux emblématiques de la mobilisation débutée le 17 novembre 2018. Sur l'un des ronds-points de la ville, ils ne sont désormais qu'une poignée. À les écouter, rien n'a changé. "Trois ans déjà, et toujours la même lutte, on ne sait pas si on aura quelque chose ou pas au bout", confie une manifestante. 

Un mouvement difficile à poursuivre

À Montpellier (Hérault) aussi, une dizaine de gilets jaunes se regroupent toujours les mardis et samedis. Parmi eux, figure Richard Abauzit, retraité. Ce dernier le reconnaît : il n'est pas simple de poursuivre ce mouvement. "C'est dur de tenir sur un rond-point par exemple, pendant trois ans, sans voir l'aboutissement de ce pourquoi on s'est soulevés", confie-t-il. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.