"Gilets jaunes" : les références à la Révolution se multiplient

Ces derniers jours, les références à la Révolution française de 1789 sont de plus en plus nombreuses. D’où viennent-elles ?

Voir la vidéo

Pourquoi les références à la Révolution française sont-elles de plus en plus entendues parmi les "gilets jaunes" ces dernières semaines ? L’historien, Guillaume Mazeau, de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, explique. "La Révolution française est venue comme une période qui a lancé une période d’espoir à travers le temps. Les anonymes peuvent s’en servir pour rouvrir l’espoir." D’ailleurs, le cahier de doléances a été remis au goût du jour. À l’époque, il contenait les revendications du clergé, de la noblesse et du Tiers État afin d’améliorer la situation du royaume. 

 Faire cesser les injustices

Les "gilets jaunes", eux, multiplient les lettres. "Ce ne sont pas des mouvements qui sont contre l’impôt, mais contre l’impôt tel qu’il frappe les plus fragiles. En 1789, les caricatures dénonçaient les paysans souffrant sous les impôts. Aujourd’hui les gilets jaunes disent ce n’est plus possible. Les impôts doivent être répartis équitablement. Cela devient une critique générale des injustices", explique Guillaume Mazeau.   Un parallèle est aussi fait avec Mai 68 puisque les syndicats, lycéens et routiers se mobilisent. L’interpellation de l’État est une grande tradition française.

Manifestation de \"gilets jaunes\" le 1er décembre à Paris.
Manifestation de "gilets jaunes" le 1er décembre à Paris. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)