"Gilets jaunes" : la facture des péages détruits payée par les automobilistes ?

Alors que de nombreux péages ont été vandalisés pendant le mouvement des "gilets jaunes", le groupe Vinci souhaite demander une régularisation aux automobilistes qui ont emprunté les voies gratuitement.

France 2

Des dizaines de péages ont été incendiés partout en France en marge du mouvement des "gilets jaunes". L'heure est désormais au nettoyage pour les employés du groupe Vinci Autoroutes. Au total, plus de 250 sites ont été vandalisés sur le territoire. Les dégâts se chiffrent en dizaines de millions d'euros pour l'exploitant, sans compter le manque à gagner. À certains endroits, les tickets d'autoroute ne sont plus distribués et il n'y a plus de barrières à la sortie.

Un courrier envoyé prochainement

Concernant les opérations de péages gratuits menés par les "gilets jaunes", Vinci compte présenter la facture aux automobilistes qui sont passés sans payer. La nouvelle divise les principaux concernés. La société d'autoroutes refuse de dévoiler comment elle peut retrouver les automobilistes, mais un courrier devrait être envoyé ces prochaines semaines.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le péage de Narbonne vandalisé en marge de la mobilisation des \"gilets jaunes\" le 3 décembre 2018.
Le péage de Narbonne vandalisé en marge de la mobilisation des "gilets jaunes" le 3 décembre 2018. (IDRISS BIGOU-GILLES / HANS LUCAS / AFP)