Cet article date de plus de deux ans.

"Gilets jaunes" : Jérôme Rodrigues porte plainte après sa blessure à l'œil

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
"Gilets jaunes" : Jérôme Rodrigues porte plainte après sa blessure à l'œil
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Jérôme Rodrigues, figure du mouvement des "gilets jaunes", a été blessé à l'œil lors de la onzième journée de mobilisation à Paris. Une enquête est en cours.

Il est un peu moins de 17 heures à Paris, samedi 26 janvier, place de la Bastille. Manifestants et forces de l'ordre se font face depuis déjà une bonne heure. À plusieurs reprises, les policiers tentent de reprendre la place, lorsqu'au pied de la colonne de Juillet, une détonation se fait entendre, avant qu'un homme ne s’effondre au sol. Il s'agit de Jérôme Rodrigues, figure des "gilets jaunes" en région parisienne. Il est blessé à l'œil droit. Que s'est-il passé ? A-t-il été victime d'éclats d'une grenade de désencerclement, d'un tir de lanceur de balles de défense, ou encore d'un autre projectile ?

Tir de lanceur de balles de défense ou projectile de grenade ?

Quelques instants plus tôt, Jérôme Rodrigues filmait en direct avec son téléphone. Sur la vidéo, on entend plusieurs personnes s'adressant aux forces de l'ordre, leur intimant de ne pas viser la tête. C'est à cet instant précis que Jérôme Rodrigues est blessé. Son avocat a déposé plainte : selon lui, il aurait été visé par un tir de lanceur de balles de défense. Selon un proche de l'enquête, ce serait un projectile de grenade de désencerclement retrouvé à côté du blessé qui l'aurait touché. L'IGPN, la police des polices, a été saisie afin que les circonstances dans lesquelles cette blessure est intervenue soient établies.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.