"Gilets jaunes" : Emmanuel Macron écourte son séjour à la station de ski de La Mongie et rentre à Paris

Le président de la République rentre plus tôt que prévu à Paris après les affrontements survenus samedi dans la capitale lors de la manifestation des "gilets jaunes".

Emmanuel Macron dans la station de ski de La Mongie, le 15 mars 2019.
Emmanuel Macron dans la station de ski de La Mongie, le 15 mars 2019. (LAURENT DARD / DDM)

Emmanuel Macron va rentrer plus vite que prévu à Paris. Le président de la République devait passer quelques jours de vacances dans la station de ski de La Mongie, dans les Pyrénées, mais l'Elysée a annoncé samedi 16 mars que le président écourtait son séjour pour revenir le soir même dans la capitale.

Pas de déplacement sur les Champs-Elysées

Selon le ministère de l'Intérieur, Emmanuel Macron ne se rendra pas sur les Champs-Elysées. Edouard Philippe s'y était rendu dans l'après-midi, et Christophe Castaner dans la soirée.

Ce retour anticipé fait suite à une journée de manifestation des "gilets jaunes" particulièrement violente à Paris. Plus de 230 personnes ont été interpellées après les affrontements survenus notamment sur les Champs-Elysées où plusieurs boutiques et des restaurants comme le Fouquet's ont été détruits.

Toujours selon le ministère de l'Intérieur, 32 300 personnes ont défilé dans toute la France, dont 10 000 à Paris.