"Gilets jaunes" : des nouvelles mobilisations prévues samedi, le jour du Nouvel An et en janvier

Samedi, des rassemblements seront organisés dans les rues de Paris, Lyon, Nantes, Toulouse ou encore Bordeaux. Il s'agira du septième week-end consécutif de mobilisation.

Des \"gilets jaunes\" à Oloron-Sainte-Marie (Pyrénées-Atlantiques), le 22 décembre 2018.
Des "gilets jaunes" à Oloron-Sainte-Marie (Pyrénées-Atlantiques), le 22 décembre 2018. (LAURENT FERRIERE / HANS LUCAS)

L'année 2018 n'est pas encore terminée que les "gilets jaunes" ont déjà un pied en 2019. Faute de réponses "suffisantes" de la part du gouvernement, ils ont décidé de lancer de nouveaux appels à la mobilisation. "La mobilisation va se poursuivre ces prochains jours, même si le gouvernement a démantelé ces dix derniers jours une grande partie des points de blocages", a affirmé à l'AFP Laetitia Dewalle, figure du mouvement dans le Val-d'Oise.

Selon plusieurs représentants, de nouvelles manifestations auront lieu samedi 29 décembre dans les rues de Paris, Lyon, Nantes, Toulouse ou encore Bordeaux. Il s'agira du septième week-end consécutif de mobilisation. Des actions sont aussi programmées à l'occasion du Nouvel An. 

Un appel à un acte 7 : "Joyeuses fêtes Macron"

La page Facebook "Gilets Jaunes Toulouse" appelle par exemple ses sympathisants à un "Acte VII : Joyeuses fêtes Macron" dans le centre-ville. Un rassemblement est aussi ensuite attendu la nuit de la Saint-Sylvestre à Paris sur les Champs-Elysées pour "continuer la lutte pacifiquement et de façon festive", selon un groupe Facebook qui regroupe plusieurs milliers de personnes. 

En Rhône-Alpes, un appel a été lancé pour bloquer la raffinerie Total de Feyzin et l'hôtel de région à Lyon à partir de vendredi matin, et ce "pour une durée indéterminée". D'autres dates sont aussi envisagées en janvier.