Paris : les festivités du Nouvel An maintenues sur les Champs-Elysées, malgré les "gilets jaunes"

Théâtre traditionnel de célébrations, l'avenue des Champs-Elysées a été, chaque samedi depuis le 24 novembre, un lieu de manifestation privilégié des "gilets jaunes".

L\'Arc de triomphe, le 17 décembre 2018 à Paris.
L'Arc de triomphe, le 17 décembre 2018 à Paris. (IRINA KALASHNIKOVA / SPUTNIK / AFP)

Fêtards et "gilets jaunes" risquent de se croiser sur la plus belle avenue du monde. Les festivités de la Saint-Sylvestre sont maintenues sur les Champs-Elysées à Paris avec un "spectacle son et lumière", alors que de nouvelles actions de "gilets jaunes" sont attendues, a déclaré jeudi 27 décembre la Mairie de Paris.

Pour la cinquième année, la Ville de Paris organise le 31 décembre une "célébration du passage à la nouvelle année" avec un "spectacle son et lumière" et un feu d'artifice, sous le thème "la fraternité" sur les Champs-Elysées, a expliqué la mairie.

Plus de 7 400 participants inscrits sur Facebook

Théâtre traditionnel de célébrations, l'avenue des Champs-Elysées a été, chaque samedi depuis le 24 novembre, un lieu de manifestation privilégié des "gilets jaunes". Le 1er décembre notamment, le troisième samedi de mobilisation a donné lieu à de multiples violences avec l'Arc de triomphe dégradé et des scènes de guérilla dans plusieurs quartiers huppés alentour.

Or, un nouveau rassemblement des "gilets jaunes" est attendu la nuit de la Saint-Sylvestre sur les Champs-Elysées pour "continuer la lutte pacifiquement et de façon festive", indique un événement Facebook. Jeudi matin, 7 400 personnes avaient annoncé leur intention d'y participer.