"Gilets jaunes" : 683 entreprises ont demandé une indemnisation d'activité partielle

Les entreprises vont être indemnisées à hauteur de près de 8,27 millions d'euros.

Des manifestants devant une vitrine brisée lors de \"l\'acte III\" de la mobilisation des \"gilets jaunes\", le 1er décembre 2018 à Paris.
Des manifestants devant une vitrine brisée lors de "l'acte III" de la mobilisation des "gilets jaunes", le 1er décembre 2018 à Paris. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)

Elles sont 683 entreprises à ce jour à avoir déposé une demande d'indemnisation d'activité partielle liée au mouvement des "gilets jaunes", a appris franceinfo vendredi 7 décembre auprès du ministère du Travail, alors que "l'acte IV" de la mobilisation aura lieu samedi 8 décembre. 

Cela concerne au total 18 323 salariés, et les entreprises vont être indemnisées à hauteur de près de 8,27 millions d'euros, a précisé le ministère du Travail. Les manifestations ont eu des effets importants sur le commerce en France : les deux derniers week-ends se sont traduits respectivement par des baisses de 35% et 20% de chiffre d'affaires, selon la fédération du commerce et de la distribution.

Par ailleurs, la préfecture appelle les commerces des Champs-Élysées à rester fermés et le dispositif de sécurité sera renforcé en France, et plus particulièrement à Paris, pour faire face à d'éventuelles violences.