Édouard Philippe à la rencontre des policiers agressés

En direct de la préfecture de police de Paris, le journaliste Alexandre Perrault fait le point sur la rencontre du Premier ministre avec les quatre hommes de l'unité motocycliste prise à partie par des "gilets jaunes". 

FRANCE 2

Lundi 24 décembre, Édouard Philippe s'est rendu auprès des policiers agressés samedi 22 décembre. Il a rencontré les quatre hommes de l'unité motocycliste pris à partie par des "gilets jaunes". "Le Premier ministre a passé une trentaine de minutes avec les quatre policiers", précise le journaliste Alexandre Perrault, en direct sur place. "Il les a d'abord salués puis il les a remerciés pour leur maîtrise face à une scène d'une extrême violence", poursuit-il. À la sortie, Édouard Philippe s'est dit impressionné par le sang froid et par la solidarité dont ont fait preuve les agents samedi 22 décembre sur les Champs-Elysées (Paris).

Le gouvernement exige un retour à l'ordre

"Cette visite est un symbole politique fort pour l'exécutif. Le gouvernement est déterminé à ne pas laisser passer de nouvelles violences, y compris sur les forces de l'ordre. Le Premier ministre a également rappelé qu'une enquête était ouverte et que les auteurs de ces violences seraient poursuivis et traduits en justice". À la sortie de la réunion, Édouard Philippe s'est exprimé. "Le fonctionnement de nos institutions exige un retour à l'ordre, exige que cessent ces provocations, ces déclarations parfois empreintes d'antisémitisme, ces violences, cette volonté de casser, d'attaquer délibéremment les forces de l'ordre."

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre, Edouard Philippe, le 21 décembre 2018.
Le Premier ministre, Edouard Philippe, le 21 décembre 2018. (THOMAS SAMSON / AFP)