Cet article date de plus de sept ans.

Départs en vacances : affluence dans les gares et sur les routes

Les vacances scolaires de Noël ont débuté vendredi soir et pour deux semaines, toutes zones confondues. Sur les routes, ce samedi a été classé "orange" dans le sens des départs. Du monde aussi dans les gares avec un million de voyageurs attendus tout le week-end.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Vincent Isore Maxppp)

Un
vendredi et un samedi classés "orange" dans le sens des départs et
près d'un million de voyageurs attendus dans les trains tout le weekend... pas de
doute, les vacances sont bien là. Du vendredi 20 décembre au lundi 6 janvier, les cartables restent au placard pour les traditionnels
congés de Noël.

Un samedi orange sur les routes

La journée de samedi est chargée sur le réseau routier et autoroutier, prévient Bison Futé, qui voit donc orange pour cette deuxième vague de départs, beaucoup de vacanciers ayant déjà plié baggages dès vendredi. 

Les difficultés se concentreront notamment sur l'A43,
qui relie Lyon à Turin
en Italie via le tunnel
du Fréjus, entre
10:00 et 18:00, sur l'A31 de Langres, en Haute-Marne, à Beaune, en Côte-d'Or et
 sur l'A6 d'Auxerre à Lyon entre 9:00 et
16:00.

Bison Futé conseille également de quitter Paris avant 10:00 du matin. En
revanche, pas de problème en vue pour les journées de dimanche et de lundi. Ce sera du vert sur tout le réseau.

Un million de voyageurs dans les trains

Du côté du rail, la SNCF s'est
organisée pour faire face à l'affluence des vacanciers. Pas moins de 2.200 TGV circuleront ce week-end, transportant "un
million de voyageurs sur l'ensemble de la France", indique la compagnie ferroviaire.

La SNCF a également prévu de renforcer ses agents en gare et de proposer des
animations pour ses clients afin de bien débuter cette quinzaine de festivités.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Transports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.