L'Oeil du 20H : gare aux arnaques sur Blablacar

Publié
Oeil du 20H Arnaques sur Blablacar
Article rédigé par
France Télévisions

Ils proposent de faux trajets, avec de faux profils sur la plateforme de covoiturage Blablacar. Le but ? Piéger les autres utilisateurs en encaissant - parfois plusieurs fois - le montant du voyage. L'Oeil du 20H vous raconte les rouages de cette arnaque.

Il y a trois jours, Léa Dumont réserve un trajet Lorient - Roanne sur le site Blablacar. Pour convenir du point de rendez-vous, la conductrice lui propose immédiatement d’échanger sur une messagerie instantannée et lui envoie un lien pour valider son voyage : le début du piège.

J’ai voulu faire au plus vite et au mieux en cliquant diretement sur le lien qui allait soi-disant sur son trajet. En fait, ça m’a emmenée sur une fausse plateforme Blablacar, vraiment imitée à la perfection !

Léa Dumont, victime

La jeune femme règle une première fois le montant du trajet, en rentrant ses coordonnées de carte bancaire. Immadiatement, l'escroc lui envoie un message lui faisant croire que son paiement n'est pas passé.

La jeune femme réitère l’opération 7 fois avant de comprendre que la personne qui insiste pour qu’elle répète ses paiements est en train de l’escroquer. Au total, 280 euros lui ont été prélevés, virés sur un compte à l’étranger.

Des faux profils sans avis d'autres utilisateurs

Quels sont les points communs entre les faux comptes qui circulent sur la plateforme ? Tous ont été crées récemment, en février 2022 pour la plupart. Il n’y a aucun avis laissé par d’autres utilisateurs. Leur technique ? Ils vous proposent d'échanger à l'extérieur du site Blablacar sur une messagerie, ou bien annulent le trajet pour vous contraindre à le faire... avant de tenter de vous rediriger vers une fausse page de paiement qui ressemble à l'originale.

Autre astuce pour les repérer : les trajets qu’ils proposent sont souvent ubuesques. Exemple, un même profil propose le même jour un Rennes - Strasbourg, et un Strasbourg Rennes, avec des départs quasi-au même moment... Tout juste Impossible !

Blablacar nous assure déployer un nouvel algorithme pour détecter ces faux profils et rappelle :

S’il y a une chose à retenir pour les membres, c’est de rester uniquement sur la plateforme, de payer sur la plateforme, et de communiquer sur la plateforme.

Blablacar

Nous avons réussi à joindre l’un de ces escrocs. Au cours de nos échanges en russe, il a nous a assuré qu'il cherchait d’ores et déjà des moyens de contourner les blocages de la plateforme de covoiturage... Restez prudents !

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.