Cet article date de plus de sept ans.

Autoroutes : un nouveau plan du gouvernement prévoit 57 chantiers et une hausse des péages

Le ministère des Transports a fait savoir, jeudi, que le second plan de relance des autoroutes serait financé par les sociétés d'autoroutes, les collectivités locales et les usagers via une hausse du prix des péages à partir de 2019.

Article rédigé par France Info
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Une personne s'apprête à payer son trajet d'autoroute à Nice, le 1er février 2012. (Photo d'illustration) (VALERY HACHE / AFP)

Le second plan de relance des autoroutes, voulu par le gouvernement, s'élève à des investissements à hauteur de 800 millions d'euros, a annoncé, jeudi 26 janvier, le ministère des Transports.

L'objectif est de financer la construction de 32 nouveaux échangeurs, "présentant un intérêt pour la desserte locale et pour les usagers de l'autoroute". La seconde mise en œuvre implique la construction de 25 nouvelles "aires de covoiturage et des aménagements pour le milieu naturel".

Faible augmentation du prix des péages

Le plan sera financé par les sociétés d'autoroutes, les collectivités locales et les usagers. Pour ces derniers, la participation financière va se traduire par une hausse des tarifs des péages de 0,1% à 0,4% par an de 2019 à 2021. Le ministère des Transports qualifie la hausse de "faible augmentation".

Selon le gouvernement, ce plan "très attendu" permettra la création de 5 000 emplois en France. Les premiers travaux débuteront "dès la fin de l'année 2017".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.