Cet article date de plus de neuf ans.

Accident de train en Espagne : la sécurité de la ligne mise en cause

Après le conducteur du train, le responsable de la sécurité de la ligne sur laquelle a déraillé le train pourrait à son tour être mis en cause. C'est ce qu'a annoncé le juge chargé de l'enquête, qui a décidé de mettre en examen ADIF, le gestionnaire du réseau ferré espagnol et donc de la sécurité des voies. 
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
  (Reuters)

Un nouvel élément dans l'enquête sur l'accident de train qui a fait 79 morts, le 24 juillet, en Espagne. Après le conducteur de train, ce sont les responsables de la sécurité des voies qui vont être entendus.

Il s'agit des responsables d'ADIF, l'administrateur des infrastructures ferroviaires espagnoles, responsable de la sécurité des voies. "Il y a eu une omission de mesures élémentaires de la part de ceux qui ont pour mission de garantir la sécurité de la circulation ferroviaire sur cette ligne, constitutive d'une imprudence répréhensible ", a expliqué le juge. 

ADIF en ligne de mire

Pour l'instant, les noms des responsables de la sécurité chez ADIF n'ont pas été communiqués. Mais le juge a tout de même décidé de les mettre en examen car il souhaite savoir s'il existe "de possibles faits reprochables " aux opérateurs. Ces derniers n'auraient pas garanti la sécurité et n'auraient peut-être pas fourni assez d'informations sur la ligne. 

"Le conducteur est certainement responsable de la conduite et du guidage du train mais il était clairement prévisible qu'un moment d'inattention pouvait provoquer un accident avec un haut risque pour les vies et l'intégrité des passagers" (le juge)

Dans une décision publiée ce mardi et que la RTVE s'est procurée (ci-dessous ), le juge estime que la signalisation était déficiente. Situé entre 200 et 300 mètres avant le virage, "le panneau indiquant le changement de limite de vitesse à 80 km/h est insuffisant pour éviter le décès ou les blessures des passagers du train ". 

[Décision du juge dans le cadre de l'enquête sur l'accident de train en Espagne](https://www.youscribe.com/catalogue/tous/decision-du-juge-dans-le-cadre-de-l-enquete-sur-l-accident-de-train-2285389 "Décision du juge dans le cadre de l'enquête sur l'accident de train en Espagne") publié par [lucasroxo](https://www.youscribe.com/lucasroxo/) Système de freinage "pas suffisant" ----------------------------------- Le magistrat indique dans la décision que le système classique de freinage installé sur ce tronçon, n'est peut-être pas suffisant pour "*corriger (...) l'erreur prévisible ou l'éventuel instant de distraction d'un conducteur* ", qui peut être tenté de circuler plus vite que la vitesse maximum de 80 km/h car les kilomètres avant le virage sont en ligne droite.  C'est un nouveau rebondissement dans l'enquête autour de l'accident. Le conducteur avait lui déjà été mis en examen pour "*homicide par imprudence* ". [S'il avait reconnu son entière responsabilité](http://www.franceinfo.fr/europe/espagne-le-conducteur-du-train-reconnait-son-entiere-responsabilite-1086387-2013-07-29), il n'est peut-être pas le seul responsable.  [> Espagne : le conducteur mis en examen pour "homicide par imprudence"](http://www.franceinfo.fr/actu/espagne-le-conducteur-du-train-mis-en-examen-pour-homicide-par-imprudence-1085909-2013-07-29)

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Transports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.