2016, année record pour les compagnies aériennes low cost

Pour la première fois en 2016, le trafic des compagnies aériennes à bas coûts a franchi le cap du milliard de passagers transportés. Et toutes les régions du monde ont contribué à cette croissance du trafic aérien.

FRANCE 2

Autrefois décrié, le low cost s'impose désormais comme un acteur incontournable dans le paysage aérien. Avec plus d'un milliard de passagers transportés, le modèle économique représente 28% du trafic mondial. La recherche d'un billet pas cher motive des consommateurs toujours en quête d'évasion et de déplacement. Bien sûr, les services sont en baisse dans ces avions : pas de journaux gratuits, des boissons payantes et les bagages, le plus souvent, en supplément.

Les long-courriers à développer

Mais les compagnies à bas coûts connaissent une croissance à deux chiffres. Et les compagnies traditionnelles l'ont bien compris. La plupart se sont dotées d'une filiale low cost. Prochaine étape pour ce modèle économique : le développement des vols long-courrier, notamment en Europe des vols transatlantiques. Comptez 350 euros pour un aller-retour vers New York contre 550 euros avec une compagnie classique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un avion d\'Easy Jet à l\'aéroport d\'Ajaccio, le 26 mai 2016.
Un avion d'Easy Jet à l'aéroport d'Ajaccio, le 26 mai 2016. (STEPHANE FRANCES / ONLY FRANCE / AFP)