Vacances : le succès des camping-cars pendant la crise sanitaire

Ils font partie des rares secteurs qui semblent tirer profit de la crise sanitaire. Les loueurs de camping-cars ont le vent en poupe. Ce moyen de transport est plébiscité depuis la fin du confinement.

France 2

Dès le réveil à Cancale, en Ille-et-Vilaine, la vue est imprenable. Des vacanciers sont venus des Hautes-Alpes et pour la première fois de leur vie, ils ont opté pour une virée en camping-car sur les côtes bretonnes. "On est deux familles, donc deux camping-cars séparés, ça permet de se voir à l'extérieur. Profiter en famille, mais aussi avoir un minimum de gestes barrières", explique Dorothée Beauvoir, vacancière. Des vacances entre-soi pour plus de sécurité, mais pas question de lésiner sur le confort. Pour leurs seuls congés de l'année, les vacanciers ont choisi la version haut de gamme du camping-car, et ils sont sous le charme.

L'itinérance est devenue tendance

"Il y a un petit côté magique. Ça a tous les attraits du camping, mais tous les avantages d'une caravane", explique Michel Beauvoir. À la faveur de la crise sanitaire, l'itinérance est devenue tendance. Dès le mois de juin, les nouvelles immatriculations ont battu des records. Une tendance qui se confirme chez un concessionnaire de Nantré, dans la Vienne, même s'il faut débourser 60 000 euros en moyenne pour un véhicule neuf. La demande s'emballe et les constructeurs sont dépassés. "Aujourd'hui, les délais sont très longs. L'année dernière, on pouvait attendre trois à six mois pour un véhicule neuf, aujourd'hui, on est plus près des un an", assure Yoann David, chef des ventes de "Vienne Évasion".

Le JT
Les autres sujets du JT
Ils font partie des rares secteurs qui semblent tirer profit de la crise sanitaire. Les loueurs de camping-cars ont le vent en poupe. Ce moyen de transport est plébiscité depuis la fin du confinement.
Ils font partie des rares secteurs qui semblent tirer profit de la crise sanitaire. Les loueurs de camping-cars ont le vent en poupe. Ce moyen de transport est plébiscité depuis la fin du confinement. (France 2)