Tourisme : le succès des "voyages immobiles"

À cause de la crise sanitaire, le tourisme vit une profonde fracture. Ainsi, plusieurs sites proposent des "voyages immobiles", une alternative qui permet d'explorer le monde... à travers un écran, depuis son canapé.

France 2

Les pyramides monumentales de l'Égypte antique sont des sites impossibles à visiter en ces temps de confinement. Pour continuer à explorer le monde, le voyage immobile est une alternative. En région parisienne, la famille Faure voyage depuis son canapé. Aujourd'hui, ils sont dans le musée du Caire. "C'est sympa de pouvoir s'évader, surtout en ce moment, ça me donne aussi beaucoup envie de programmer un voyage très vite", confie Alix Faure, touriste "virtuelle". De l'autre côté de l'écran, à 5 000 kilomètres de là, la guide touristique est en direct sur les réseaux sociaux. Elle fait découvrir les trésors intemporels de Toutânkhamon. Une heure de séance privée coûte une vingtaine d'euros.

Des voyages immobiles

Il est aussi possible d'admirer, à distance, les aurores boréales dans le ciel glacial de Laponie, en Finlande. Avant que ce spectacle ne disparaisse, le photographe Alexander Kuznetsov partage leur apparition, gratuitement et en direct. Mais ces voyages immobiles ne sont pas toujours aussi reposants. Amélie Chataignier a investi 200 euros dans un casque de réalité virtuelle et ses parcours pré-enregistrés. Depuis chez elle, elle peut ainsi se téléporter sur la route montagneuse des Crêtes (Vosges).

Le JT
Les autres sujets du JT
À cause de la crise sanitaire, le tourisme vit une profonde fracture. Ainsi, plusieurs sites proposent des \"voyages immobiles\", une alternative qui permet d\'explorer le monde... à travers un écran, depuis son canapé.
À cause de la crise sanitaire, le tourisme vit une profonde fracture. Ainsi, plusieurs sites proposent des "voyages immobiles", une alternative qui permet d'explorer le monde... à travers un écran, depuis son canapé. (France 2)