Jordanie : le site archéologique de Pétra se réveille

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Jordanie : la cité archéologique de Pétra se réveille
France 2
Article rédigé par
D.Derda, C.Mraffko, S.Gripon - France 2
France Télévisions

Avec le Covid-19, il est devenu de plus en plus compliqué de franchir les frontières. Mais le vaccin rend de nouveau cela possible. Pourquoi pas se rendre sur le sublime site archéologique de Pétra, en Jordanie ? Les quelques touristes y sont reçus comme des princes, à condition d'être testés. 

Jason St-Julien, un touriste américain, n'en croit pas ses yeux : lui et son guide sont seuls dans un site extraordinaire, les montagnes de Jordanie. On y trouve l'une des merveilles du Moyen-Orient. Les Jordaniens l'ont baptisée "le trésor." La sépulture d'un roi ou d'une reine, taillée dans le grès rose par de riches marchands, ont fait de Pétra leur capitale il y a plus de 2 000 ans. "La première fois que j'ai découvert cet endroit, c'était dans Indiana Jones, à la télé c'est une chose (...), c'est incroyable et fascinant", s'émerveille Jason St-Julien.

Le retour du tourisme

En 2019, Pétra a accueilli plus d'un million de visiteurs, une année record. Avec le coronavirus, du jour au lendemain, les frontières se sont fermées. 15 mois plus tard, le tourisme commence tout juste à revenir. Sur la route des caravanes, entre le sud de l'Arabie et la Méditerranée, Pétra compte des dizaines de monuments remarquables. Des tombeaux, des sanctuaires, des oratoires. Au XIIIe siècle de notre ère, la ville sombre dans l'oubli. Mais en 1812, un explorateur suisse la redécouvre et Pétra, depuis, fascine.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tourisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.